Enfant avec lentilles de contact

Contrôle de la myopie

Dès l'enfance, il est désormais possible de contrôler l'évolution de la myopie grâce à des solutions optiques en lunettes, lentilles, pharmacologiques et en améliorant les performances visuelles du myope. Si votre enfant a sa myopie qui augmente chaque année de plus de 0,25d/an, il est intéressant d'envisager ces solutions afin de limiter les complications oculaires liées à la myopie à long terme.
Pourquoi contrôler l'évolution de la myopie ?

Chez l'enfant, une myopie qui augmente est synonyme qu'un oeil qui grandit plus vite que ce qu'il faudrait : l'oeil s'agrandit à outrance, et les structures oculaires à l'intérieur de l'oeil souffrent, s'étirent, et vont provoquer des pathologies oculaires à moyen et long terme :

- Déchirement et décollement de la rétine

- Dégénérescence Maculaire Myopique

- Glaucome

- Cataracte

Las facteurs de risques de développer ces pathologies augmentent plus la myopie augmente ! D'où l'intérêt de réduire la valeur de myopie : moins la myopie sera forte, plus vous protégez l'oeil de votre enfant

Aussi, lorsque votre enfant sera adulte, s'il souhaite se faire opérer, il ne faudra pas que sa myopie soit trop forte, car la chirurgie a ses limites ! Aussi, sachez que même si la myopie s'opère, l'oeil restera tout aussi grand donc les risques de développer une pathologie oculaire seront les mêmes !

        En savoir plus...

Freiner la myopie en verres de lunettes

Les lunettes de correction de myopie standard ne sont pas conseillées pour équiper le myope, car cela stimule le grandissement de l'oeil. Il est donc conseillé de choisir dès le plus jeune âge des verres spéciaux à contrôle de la myopie. C'est le cas des verres Miyosmart du laboraoire HOYA, et du verre Stellest du laboratoire ESSILOR.

Ces verres utilisent le principe de donner des informations différentes à la rétine : 

- La correction de la myopie se réalise sur la Macula de la rétine, la zone centrale de la rétine

- Une correction de "traitement contrôle myopie" est envoyée sur la partie périphérique de la rétine : cette stimulation rétinienne donnent les signaux au cerveau pour limiter l'agrandissement de l'oeil. Ainsi, la myopie évolue moitié moins que si le porteur était équipé en verres de myopie traditionnel.

Ces produits sont assez nouveaux sur le marché, et annoncent une "réduction de progression de la myopie" de l'ordre de 60% en moyenne. C'est une stratégie de 1er choix sur les jeunes enfants de 4 à 7-8 ans, ou pour les personnes ne pouvant pas porter des lentilles de contact.

miyosmart-hoya.png
Stellest-Essilor.png
Freiner la myopie en lentilles de contact
OrthoK.png
coopervisionmisightwithgirl_0.jpg

Depuis une dizaine d'années, les lentilles de contact sont utilisées pour contrôler l'évolution de la myopie, et les géométries de ces lentilles s'améliorent au rythme des découverte scientifiques pour limiter l'évolution de la myopie. C'est la stratégie de contrôle myopique où nous avons le plus de recul, tant d'un point de vue scientifique qu'expérimental.

      Lentilles de nuit 

Les lentilles de nuit d'Orthokératologie à contrôle de la myopie sont une stratégie parmi les plus performantes sur la freination de l'évolution myopique, et la limitation du grandissement du globe oculaire.

      Lentilles de jour

Des lentilles souples ou rigides spécifiques au contrôle myopique ont été créées, comme la lentille MiSight du laboratoire CooperVision, Mylo du laboratoire Mar-Ennovy, Relax en lentille souple et rigide du laboratoire Swisslens, Amyopic en lentille souple et rigide du laboratoire Precilens. Il n'y a pas forcément de lentilles meilleurs qu'une autre, le choix se fait en fonction de la correction à corriger, et de la courbure de la cornée.

mylo_myopie.jpg
Relax-Swisslens.png
amyopic-silicone.jpg
Freiner la myopie en gouttes pharmacologiques
oeil sec.jpg

Depuis quelques années, l'usage de l'atropine faiblement dosé est testé dans le contrôle de la myopie. Si celles-ci se montrent efficaces pour contrôler la valeur de la myopie, les études ne montrent malheureusement qu'une faible action sur un ralentissement du grandissement du globe oculaire.

Les gouttes d'atropine ne seraient donc pas une option de 1er choix, mais peut représenter un atout en cas de stratégie combinée (lentilles à contrôle myopique + atropine par exemple).

En France, ces gouttes ne sont pas commercialisées, mais peuvent être disponible sur prescription via des pharmacies hospitalières. Le suivi ophtalmologique est primordial, car ces gouttes possèdent des effets secondaires qui doivent être surveillés.

Faire un bilan pour contrôler la myopie

Le fonctionnement visuel du myope n'est pas identique à tout myope, il peut y être associé des dysfonctionnements de l'accommodation, de la convergence, et le contexte environnemental peut être inadapté. De ce fait, la stratégie de contrôle de la myopie doit être personnalisée en fonction des différents résultats visuels, afin d'optimiser la réussite de la stratégie !

Je réalise ce bilan personnalisé lors d'un bilan optométrie, qui permet d'explorer tout le fonctionnement visuel. Au terme de de ce bilan vous sera proposé les différentes alternatives possibles.

Préparez votre rendez-vous 

       Rassemblez vos anciennes ordonnances, cela permettra de connaître l'évolution de la myopie au fil des années. Si vous ne les possédez pas, demandez à votre opticien ou ophtalmologiste l'historique des précédentes corrections

       Demandez à votre ophtalmologiste un suivi de votre longueur axiale, tous les 6 mois ou tous les ans. C'est un élément clé dans le suivi de la myopie, car nous connaîtrons la mesure de la longueur de l'oeil, pourrons la comparer aux standards attendus pour l'âge, et contrôler son évolution afin de juger l'efficacité de la stratégie mise en place

Prestations au sein des Cabinets MBvision à Talence

et Clinique Ophtalmologique Thiers à Bordeaux